Hephaistos

Héphaistos est le nom en Grèce du dieu du feu et des métaux. Les Romains l’appellent aussi Vulcain. Ses attributs sont le marteau ou le pincent.

Héphaistos était le fils de Zeus et Héra. À sa naissance, Héphaistos était si laid que sa mère elle-même avait décidé de lui poussa du haut de l’Olympe pour échapper aux moqueries des autres dieux et au désagrément qui pouvait être causé par son apparence hideuse. Heureusement, Héphaistos fut sorti indemne de cette fâcheuse mésaventure, car il tomba dans la mer et ce sont les deux déesses : Téthys et Eurynome qui l’avaient secouru.

Elles l’emmenèrent dans une grotte sous- marine pour qu’elles puissent le garder auprès d’elles et aussi pour l’éduquer. Plus tard, Héphaistos avait réussi à installer sa première forge dans laquelle il fabriqua toutes sortes de bijoux et de parures tous magnifiques, jusqu’à ce que toutes les nymphes de la mer se parèrent de ces bijoux somptueux.

Neuf ans plus tard, Héra rencontra Téthys qui portait ce jour-là une broche faite par Héphaistos. Héra lui questionna sur la provenance de cette broche, mais elle ne répondit pas. Héra lui demanda de revenir sur l’Olympe pour l’interroger de nouveau. Pausanias et Hygin rapportèrent une tout autre version du fait à Héphaïstos en disant que Héra avait capturé Théthys.

Héphaistos était fou de rage et voulut à tout prix se venger de sa mère. Pour lui piéger, il lui envoya un trône en or doté d’un mécanisme secret. Lorsque cette dernière s’assit sur ce trône, elle ne peut plus se lever. Tous les dieux tentèrent de la libérer, mais rien n’y fit. Comme dernier recours, le conseil des dieux décida enfin d’aller chercher Héphaistos pour la délivrer. Les dieux essayèrent à tour de rôle de sortir Héphaistos de sa grotte et c’était Arès qui fut le premier à essayer. Malgré sa tentative musclée, il n’arriva pas à lui faire sortir, car le dieu forgeron usa de sa maîtrise de son art du feu pour le faire fuir. Finalement, c’était Dionysos qui avait pu gagner la confiance d’Héphaïstos et il le ramena ainsi sur l’Olympe.

Pour se faire pardonner et pour profiter de son talentueux fils, Héra lui fit installer une forge dans l’Olympe même.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *